VACCINS A FAIRE POUR MADAGASCAR

Les informations utiles avant de partir ou de vous installer dans le pays

Le Centre Médico-Social de l’Ambassade de France classe l’Ile Rouge parmi la zone II appelée « zone de chloroquino résistance ». Pendant votre séjour, vous devrez donc suivre un traitement antipaludéen dès que vous quitterez les hautes terres pour rejoindre les côtes. D’une manière générale, il n’y a pas de vaccin obligatoire avant votre arrivée. Se faire vacciner avant votre départ pour Madagascar s’avère cependant toujours plus prudent. Assistelio Relocation vous donne toutes les informations utiles concernant les types de vaccins recommandés pour Madagascar.      

Les maladies fréquentes à Madagascar

La quasi-totalité des maladies tropicales risquent de vous infecter à Mada excepté la fièvre jaune. Prendre un vaccin pour partir à Madagascar n’est pas absolument obligatoire mais est plus prudent. Sur les terres de la Grande Île, les principales maladies contre lesquelles il faudra prendre des précautions avant votre arrivée et pendant votre séjour sont :

  • Le chikungunya : cette maladie se transmet par la piqûre d’un genre de moustique appelé Aedes. Cette maladie virale grave provoque chez la personne malade de la fièvre accompagnée de douleurs articulaires très sévères. Les myalgies, la nausée et la fatigue sont aussi des symptômes très courants de ce type de maladie.
  • La dengue : cette forme d’infection, également virale, est transmise par le même moustique responsable du chikungunya. La dengue sévit en zone tropicale et subtropicale. De forme courante bénigne, la dengue peut aussi être mortelle. Il n’est pas recommandé aux touristes de se faire vacciner avant leur départ pour Madagascar contre ce type de maladie. La meilleure attitude à avoir consiste à bien se protéger contre les piqûres de moustiques.
  • L’hépatite A : il s’agit d’une maladie que vous risqueriez d’attraper facilement si vous ne respectez pas une bonne hygiène d’alimentation. Il est recommandé de faire un vaccin pour s’en prémunir et de suivre toutes les mesures d’hygiène indispensables à titre préventif.
  • L’hépatite B : cette maladie présente un risque très élevé de transmission sur l’ensemble du pays. La vaccination est recommandée pour les voyageurs à comportements sexuels à risque et aussi en cas de séjours fréquents ou prolongés sur l’île.
  • Le paludisme ou la malaria : cette infection parasitaire est transmise par des anophèles infectés. Quelle que soit la période de l’année, il faudra toujours prendre un traitement antipaludique avant de partir à Madagascar et pendant tout le séjour.
  • La rage : cette maladie virale transmissible par morsure ou par griffure d’animal enragé est fatale pour l’homme. Elle est remédiable tant que les premiers symptômes n’apparaissent pas. En cas de morsure et de griffure d’animal infecté, la meilleure attitude consiste à se rendre auprès d’un centre hospitalier ou d’un laboratoire de soins et d’analyse pour se faire prodiguer tous les soins nécessaires.
  • La typhoïde : cette maladie bactérienne se transmet facilement si vous ne faites pas suffisamment attention à ce que vous mangez ou à ce que vous buvez. La vaccination contre la typhoïde est recommandée pour les voyageurs en séjour prolongé ou en immersion dans la brousse.
  • La turista : appelée aussi diarrhée du voyageur, cette maladie est causée par une mauvaise hygiène d’alimentation.
  • La bilharziose : cette maladie peut s’attraper pendant une baignade en eau douce. Prenez bien garde à l’endroit où vous vous baignez et évitez les eaux stagnantes ou boueuses !
  • Le choléra : cette maladie également transmissible par l’eau est potentiellement présente dans certaines régions de l’île. Il vous faudra veiller à respecter toutes les mesures d’hygiène indispensables liées à l’eau pour vous en prémunir et aussi éviter tout contact avec les personnes contaminées.
  • La peste : il s’agit d’une infection bactériologique provoquée par le bacille Yersina Pestis et indirectement transmise par les rats par l’intermédiaire de leurs puces. Cette maladie très contagieuse est aussi transmissible d’homme à homme en cas de peste pulmonaire. Cette maladie est parfaitement curable de nos jours et tous les centres médicaux et hospitaliers malgaches sont dotés des moyens nécessaires pour y faire face.   
  • Le VIH et les MST : comme n’importe où ailleurs, Madagascar présente des paramètres qui favorisent la transmission rapide des maladies sexuellement transmissibles. Abstenez-vous donc ou bien restez toujours sur vos gardes !   

Vaccins conseillés pour Madagascar

À Madagascar, les vaccins ne sont pas exigés mis à part l’immunisation contre la fièvre jaune pour les voyageurs issus d’un pays infesté. Il s’avère tout de même primordial pour tout étranger désirant y séjourner de s’immuniser contre les maladies tropicales fréquentes sur l’île : diphtérie, polio, hépatite A et B, coqueluche, tétanos, typhoïde, etc. De même, ils doivent aussi prendre un traitement antipaludique s’ils envisagent de voyager ou séjourner en région côtière.

Se faire vacciner avant départ pour Madagascar n’est pas obligatoire mais vivement recommandé pour éviter tout risque de maladie. De façon systématique, il est recommandé de mettre à jour certains vaccins. Pour vous immuniser contre l’hépatite A, il est ainsi recommandé de faire une injection 15 jours avant votre départ et de faire un rappel au bout de cinq ans. En fonction de vos modalités de séjour, il est aussi recommandé de faire un vaccin contre l’hépatite B pour les séjours longs et répétés. Le rappel doit être effectué en une seule fois et au bout de six mois après les deux premières injections espacées d’un mois. En cas de séjour dans des conditions d’hygiène précaire, qu’il soit de courte ou de longue durée, il est nécessaire de s’immuniser contre la typhoïde.

Faut-il prendre un traitement contre la malaria ?

Si prendre des vaccins à Madagascar est recommandé, se prémunir contre la malaria est une nécessité ! Toute l’année à Madagascar, vous êtes susceptible de l’attraper et le risque est beaucoup plus élevé en zone côtière. Afin de vous en prémunir, vous pouvez suivre un traitement chimio-prophylaxie par Atovaquone/Proguanil, Dioxycycline ou Méfloquine. Protégez-vous également des piqûres de moustiques !

Pour déterminer toutes les bonnes mesures à prendre avant de partir découvrir l’île, Assistelio Relocation vous invite aussi à consulter ses autres pages au sujet de la santé, des hôpitaux et des médicaments à Madagascar. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !

  • Bureau Madagascar
  • Résidence Cité Planton 7ème étage porte 26
    101 Antananarivo
  • +261-32-68-080-39
  • Bureau Suisse
  • Chemin de la Salette, 4
    1023 Crissier
  • +41-21-588-13-83