IMPORTER SON VEHICULE

Les conseils pour importer une voiture à Madagascar

Vous envisagez d’importer un véhicule à Mada pour un usage personnel ou une utilisation commerciale ? Assistelio Relocation vous conseillera et vous aidera dans vos démarches pour acheminer votre cargaison à bon port au meilleur coût. Le but de cet article vise à vous donner toutes les informations à connaître sur la procédure d’importation de voiture à Madagascar.

Comment transporter votre voiture à Madagascar ?

Pour importer un véhicule à Mada, vous pouvez recourir aux services d’une agence de transport maritime qui se chargera d’embarquer et d’acheminer la voiture vers le pays. Ces agences disposent de plusieurs navires de fret qui assurent une livraison régulière aux principales zones portuaires de la Grande Ile qui se trouvent à Tamatave, à Mahajanga ou encore à Diego-Suarez. Pour l’import de véhicule depuis la France, il est également possible d’envisager une expédition par voie aérienne. L’importation de voitures à Madagascar obéit à un certain nombre de procédures. Au moment d’importer, vous devez donc :

  • Déposer une demande CIVIO (Contrôle d’identification de Véhicules importés d’Occasion) auprès du bureau concerné ;
  • Faire enregistrer et valider un BSC (Bordereau de Suivi de Cargaison) ;
  • Effectuer une demande de valeur des voitures importées avant le dédouanement ;
  • Faire une déclaration auprès de la douane malgache.

Procédure d’importation de votre véhicule

L’importation de véhicule neuf ou de voiture d’occasion à Madagascar doit faire l’objet d’une demande CIVIO et être couverte par un BSC.

Pour le dépôt de demande de contrôle CIVIO d’une voiture d’occasion, vous devez vous munir de :

  • Deux exemplaires de la fiche de renseignement dûment remplie accompagnés d’une carte grise originale ;
  • Une copie du connaissement ou d’une LTA (en cas d’expédition par voie aérienne) ;
  • Une CIN, un passeport ou une carte de résident.

Pour le cas d’un nouveau véhicule :

  • Une facture d’achat ;
  • Un connaissement ou une LTA (Lettre de Transport Aérien) ;
  • Un certificat d’immatriculation provisoire ou une fiche technique ;
  • Une fiche de renseignement à l’importation (dûment remplie) ;
  • Une CIN ou un passeport ;
  • Une carte de résident ou un certificat de résidence.

Il revient à l’exportateur la charge de remplir les formalités d’enregistrement et de validation du BSC (Bordereau de Suivi de Cargaison). Ce processus de tracking permet notamment aux autorités douanières malgaches de suivre en temps réel les mouvements de tous les marchandises importées y compris les véhicules. Il est à noter que le BSC doit être validé dans l’intervalle des 72 heures avant la déclaration selon qu’il s’agisse d’une expédition aérienne ou maritime. Pour enregistrer et valider un BSC, l’exportateur doit :

  • S’auto-enregistrer et enregistrer l’importateur sur le site du BSC ;
  • Opérer toutes les formalités nécessaires à l’embarcation des véhicules ;
  • Fournir tous les documents finaux indispensables : connaissement ou LTA, déclaration d’exportation en douane, facture finale.

Avant le dédouanement d’une voiture, vous devrez aussi obligatoirement soumettre une demande de valeur au préalable auprès du service concerné à Andraharo. Ceci, plus particulièrement quand vous importez un véhicule à des fins commerciales. Pour ce faire, il vous faudra établir comme pièces :

  • Le BSC ;
  • La carte grise originale ;
  • L’original de la facture ;
  • Le connaissement ou la LTA ;
  • L’attestation du constructeur certifiant la date de la première mise en circulation du véhicule importé.

La procédure d’importation de voiture à Madagascar doit aussi faire l’objet d’une déclaration à la douane. L’opération ne peut être effectuée que par un transitaire qualifié et agréé en douane. La phase de déclaration douanière se déroule après réception de la notification de valeur par l’importateur et le bureau de dédouanement. Pour dédouaner un véhicule, vous devez réunir comme pièces :

  • La facture définitive du véhicule importé ;
  • Le tire de transport (selon qu’il s’agisse d’un connaissement ou d’une Lettre de Transport Aérien) ;
  • L’original et la copie de l’attestation d’identification fiscale (pour la toute première opération) ;
  • La note de colisage.

Fret importation et douane voiture à Madagascar

Le prix de douane d’importation de voiture à Madagascar est fixé selon le tarif des douanes basé sur la version 2017 et est consultable sur le site officiel de la douane malgache. L’importation de véhicules à Madagascar est assujettie à une taxe sur la valeur ajoutée et à des droits de douane. Ainsi, l’importation d’un véhicule automobile destiné au transport de dix personnes ou plus (incluant le chauffeur) est habituellement taxé à 20% de droit de douane et à 20% de TVA. Pour les voitures de tourisme et autres types de véhicules de transport de personnes non inclus dans cette catégorie, le droit de douane s’élève à 20%, la TVA à 20% auxquels s’applique une baisse de 15% en vertu de l’APEI. Cette catégorie inclut notamment les voitures de type « Break » et aussi les voitures de sport. Pour les véhicules automobiles dédiés au transport de marchandises, le droit de douane est généralement limité de 5 à 10%, même si le taux de TVA reste à 20%.

Comme vous pourrez le voir, importer un véhicule à Madagascar n’est pas chose aisée. Les équipes d’Assistelio Relocation seront là pour vous conseiller et vous aider dans vos démarches.

  • Bureau Madagascar
  • Résidence Cité Planton 7ème étage porte 26
    101 Antananarivo
  • +261-32-68-080-39
  • Bureau Suisse
  • Chemin de la Salette, 4
    1023 Crissier
  • +41-21-588-13-83